Mardi 15 octobre 2019 a été un temps fort pour L’ESPER. Son groupe Ressourc’ESS animait son étude de cas sur la Mutuelle des Motards, en présence de plusieurs dirigeants de la mutuelle, dans des classes de bac pro Gestion et Administration. L’objectif était de travailler le concept d’ESS à travers l’étude de cette organisation et sous forme de pédagogie coopérative.
Préparée depuis plusieurs mois avec les professeurs du lycée et des dirigeants de la mutuelle, cette séquence était filmée. 

 

A travers des temps de travail individuels, en petits groupes, et en classe entière, alternant les moments d’oral et d’écrit, les lycéens ont préparé, joué puis exploité deux réunions fictives du CA.


Ils ont d’abord réfléchi sur le contexte économique, social et juridique de la création de la mutuelle en 1982 par la Fédération des Motards en Colère. Puis ils ont élaboré des propositions pour résoudre de graves problèmes de rentabilité qui se sont posés en 1984 et de management en 1989.

Délégués par leurs petits groupes de travail, certains élèves représentaient les motards (jeunes, expérimentés ou militants), d’autres les salariés et les dirigeants. A chaque fois, le CA devait parvenir à un consensus.

Ce moment a fait événement auprès des lycéens qui l’ont évalué comme le temps le plus stressant et le plus intéressant de la matinée !

Effectivement, la prise de parole devant une trentaine de lycéens et une dizaine d’adultes est un exercice difficile. Il faut d’abord s’être approprié les informations données dans la documentation, les avoir adaptées au point de vue qu’on doit défendre puis les avoir affinée dans le petit groupe de travail. Pendant le jeu, chaque participant développe une argumentation parfois contradictoire avec celle des autres participants auxquelles il doit réagir.

Le cadre proposé, instance démocratique d’une organisation de l’ESS, théâtralisait les problématiques étudiées. Par exemple,
– comment répartir les pertes entre assurés ? Les motards plus expérimentés doivent-ils payer pour les jeunes plus imprudents ?
– La convivialité entre salariés nuit-elle à leur efficacité ?
– Les salariés – militants peuvent-ils militer sur leur temps de travail ?
– Faut-il sortir de l’ESS en cas de difficultés financières et s’intégrer au système capitaliste ?

Ces lycéennes et lycéens au final se sont déclarés ravis de leur expérience commune : « Séance nickel », « différente », « intéressante », « pas trop dure »,  » enrichissante », « pas de prise de tête, les textes sont clairs ».

 

La vidéo de cette séquence, réalisée par la Mutuelle des Motards, sera prochainement visible sur le site Ressourc’ESS. Le descriptif de la séquence pédagogique et les documents de travail sont en ligne.

Il est déjà possible de les télécharger gratuitement ici ! Ils sont adaptés à plusieurs niveaux, de la seconde à la formation d’adultes, et à plusieurs disciplines par exemple en SES, en management et en EMC.

Un grand merci à toute l’équipe du lycée professionnel Jean Durroux, élèves, professeurs et administratifs, pour leur accueil et la qualité de la préparation de cet évènement, aux dirigeants de la Mutuelle des Motards dont la participation a donné une dimension exceptionnelle à cette formation.