Jeudi 9 janvier 2020, la classe de 1 STMG C accompagnée de Mme Serre a reçu Mme FILMONT, correspondante régionale de L’ESPER, L’Économie Sociale Partenaire de l’École de la République, pour présenter l’Economie Sociale et Solidaire.

Au travers de travaux de groupe ludiques, les élèves utilisent la méthodologie de projet (contexte, problème, objectif de transformation, moyen, évaluation) pour créer : une mutuelle, une coopérative, une SCOP et une association.

 

 

Le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire est porteur de valeurs humaines. Il crée des emplois qui permettent aux salariés de donner un sens à leur travail, d’avoir une utilité dans la société.

Quel a été le cadre de l’intervention ? En classe, discipline enseignée, format de l’intervention (temps, contenu ..) : Accompagnement Personnalisé des 1 STMG en économie et droit de 2 heures.

Quels acteurs ont été impliqués au sein de l’établissement et à l’extérieur dans cette action ? Mme FILMONT et moi.

Qu’avez-vous souhaité transmettre à vos élèves en leur faisant découvrir l’Economie Sociale et Solidaire ? Une vision de la lucrativité limitée, et une vision sur des emplois exercés dans un cadre plus humain et solidaire.

Qu’ont retenu les élèves selon vous ? Les élèves ont retenu que des emplois existaient en dehors des entreprises, que les associations ont aussi des salariés, pas que des bénévoles.

Si c’était à refaire ? Quels sont les points positifs et négatifs pour cette année ? à refaire de la même façon. Positif : intéressant. Négatif : décevant dans le sens où les élèves n’ont pas semblé trouver attractif ce type d’organisation (pour y travailler plus tard).

 

Retrouvez l’outil pédagogique utilisé par ici : Le jeu de la Junior Coopérative