Le projet « Mon ESS à l’Ecole » intitulé Coussin Rêveur créé par des élèves de 3ème du collège Sainte-Marie de Valognes consiste en la réalisation de coussins en tissus upcyclés et Made in France. Les chutes de tissus sont utilisées pour confectionner des mini-coussins porte-clefs. 

 

 

Témoignage d’Olivier Pasquier, enseignant au collège et encadrant du projet « Mon ESS à l’Ecole »

Racontez-nous le projet :

O.Pasquier : Notre collège a une entreprise intégrée depuis plus de 20 ans. Au fil des années nous nous orientions de plus en plus vers des projets s’inscrivant dans les principes du Développement Durable. « Mon ESS à l’école » est arrivé à point nommé ! Nous sommes passées par toutes les étapes de développement d’un projet entrepreneurial : recherche d’idées, entretiens/postes à pourvoir, validation de prototypes, constitution d’un capital avec la vente en interne d’avances remboursables, achats de tissus, interventions de professionnels : couturières, designer, graphiste, chef d’entreprise, etc…, choix d’une gamme de produits, production, gestions des stocks, vente, à suivre…

Le 24 janvier prochain les collégiens-entrepreneurs vont présenter Coussin Rêveur aux membres d’un club d’entrepreneurs locaux à Cherbourg. D’autres ventes sont envisagées mais les dates ne sont pas encore définies. Une vidéo retraçant le projet sera également publiée.

Quels sont les bénéfices pour l’équipe éducative ?

O.Pasquier : Les élèves sont impliqués et motivés ce qui permet de revenir sur une multitude de notions (vues en Français, Mathématiques, Education Morale et Civique, etc..) et dont ils ont absolument besoin pour faire avancer leur projet.

Quels sont les bénéfices pour les élèves ?

O.Pasquier : Les élèves développent leur autonomie (nous encourageons la prise d’initiatives) et leur confiance en eux ainsi que leur sens des responsabilités. Ils découvrent le travail en équipe, les échanges argumentés et constructifs, ils sont plus à l’aise à l’oral.

Un apprentissage marquant ?

O.Pasquier : Outre la découverte du monde économique avec une approche respectueuse de l’environnement et de l’humain, les élèves apprennent la rencontre avec l’autre. Cela peut sembler un peu grandiloquent mais nos élèves travaillent avec des mamies couturières, avec les travailleurs handicapés d’un ESAT proche, avec des intervenants qui viennent parler de leurs métiers, avec des chefs d’entreprises locales, etc… Toutes ces rencontres sont enrichissantes à tous points de vue.

Quel était votre objectif pédagogique au départ ?

O.Pasquier : Nous souhaitions donner plus de sens aux enseignements (Programmes du Collège). Faire découvrir l’ESS aux élèves est essentiel car cela correspond à bon nombre de Compétences du Socle Commun à acquérir (programme de l’Education Nationale) ainsi qu’aux valeurs d’ouverture (vers l’autre et vers l’extérieur) défendues par notre établissement et ses enseignants.

Quels acteurs sont impliqués dans le projet ? 

O.Pasquier : Les élèves ont eu la chance d’aller à la rencontre d’un chef d’entreprise parrain, une graphiste, une designer textile, les travailleurs handicapés et les moniteurs d’un ESAT, des « mamies-couturières », une spécialiste de la communication vidéo et sur les réseaux sociaux. Au sein du collège, 3 professeurs (Documentaliste, Hist-Géo-Ed. Morale et Civique, Technologie) sont majoritairement impliqués et ponctuellement les professeurs d’autres disciplines en fonction des besoins des jeunes entrepreneurs.

Quels conseils pour les enseignants souhaitant se lancer l’année prochaine ? 

O.Pasquier : Il ne faut surtout pas définir le projet à la place des élèves car ce doit être « leur » projet et accepter de ne pas savoir où l’on va.

Une action pendant la « Semaine de l’ESS à l’Ecole »

O.Pasquier : Les élèves vont présenter leur projet Coussin Rêveur et réaliser des ventes de coussins aux parents d’élèves et visiteurs lors des portes ouvertes de l’établissement.

 

Vous aussi, participez au dispositif « Mon ESS à l’Ecole » :

  • Pour vous inscrire à tout moment de l’année : remplissez la fiche de renseignement 2019-2020 et envoyez le document à monessaecole[a]lesper.fr ou par courrier à L’ESPER – 3 square Max Hymans, 75015 Paris.
  • Pour tout renseignement : contactez l’équipe de L’ESPER par téléphone au 01 43 06 29 21 ou par mail à monessalecole[a]lesper.fr
  • Retrouvez toutes les informations sur le site monessalecole.fr