Depuis septembre 2017, des étudiants en BTS Economie Sociale et Familiale du lycée Lino Ventura de Ozoir la Ferrière mènent des actions de lutte contre la pauvrophobie.  

 

 

Un projet de sensibilisation sur l’exclusion sociale, la pauvrophobie et la figure du SDF dans notre société : de l’idée à la concrétisation, les étudiants de 1ère et 2ème année de BTS témoignent aux côtés de leur enseignant et de leur parrain professionnel. Ce projet collectif et entrepreneurial, mené dans le cadre de « Mon ESS à l’Ecole », transmis chaque année aux 1ère années de BTS.

Découvrez leur projet en vidéo :

Deux étudiantes en BTS ESF nous racontent leur expérience :

« Lors de la « Semaine de l’Économie Sociale et Solidaire à l’Ecole » qui s’est déroulée fin mars 2019, nous avons mis en place un projet intitulé La Vigie « Regard social sur les formes d’intolérance », en collaboration avec les BTS ESF (Économie Sociale Familiale) 2ème année et notre classe de BTS ESF 1ère année du Lycée Lino Ventura d’Ozoir-laFerrière (77). Trois enseignants du lycée étaient engagés (un professeur de Design – un professeur de Sciences et Techniques Médico-Sociales – un professeur de Biotechnologie, Santé et Environnement).

Nous avons établi un diagnostic qui a relevé la grande fragilité des publics en situation de précarité et celle des personnes SDF en particulier ; justifiant la mise en œuvre deux collectes : une collecte de produits d’hygiène et une deuxième collecte financière. L’organisation du projet était à prévoir, cependant ce n’était pas si évident en termes de communication car nous étions beaucoup à donner nos avis, nos idées ; et nos façons de procéder étaient très différentes. Nous avons également dû penser au budget et à la logistique (matériel, stockage, organisation des locaux…).

Pour clôturer ce projet qui était sur une période précise, nous avons convié lors de événement de clôture plusieurs organismes et partenaires (Mme Acheroufkebir de l’association la Femme Tentaculaire, l’Association Mains Libres, l’association Règles élémentaires, la Présidente des Restaurants du Cœur de Torcy, L’ESPER et la CRESS IDF – ces deux derniers représentés respectivement par Mme Caroline Ferguson et Mme Line Bobi) afin de remettre le chèque d’un montant de 200 euros et les 20 kg de produits d’hygiène collectés ; mais aussi afin de pouvoir échanger sur les différents aspects du projet de lutte contre la pauvrophobie.

Ce qui nous a le plus marqué, ce sont les rencontres avec les différents professionnels, et la venue de deux personnes SDF dans notre lycée venues nous faire part de leurs témoignages. Nous avons également eu la chance de pouvoir distribuer avec Mme Acheroufkebir aux SDF sur Paris les produits d’hygiène que nous avions récoltés. Grâce à cet engagement et cette expérience, nous nous sommes enrichies de compétences professionnelles, humaines et personnelles. Notre professeur de Sciences et Techniques Médico-Sociales, Mr Jean-Alphonse, nous a donné l’opportunité (Karen Beaudet et Maëva Boos) de participer au Séminaire de Rentrée de L’ESPER à Paris, le 25 septembre dernier. Ceci nous a encore plus motivées et donner envie de monter et d’accompagner d’autres projets associatifs en partenariat avec L’ESPER. Et aujourd’hui, nous voilà reparties dans un nouvel engagement avec deux autres classes de notre établissement. »